LES MOTS BLEUS.....MARINE

Fichiers attachés: 

Récit de la sortie :
Hier nous avons échangé quelques délires sur la marine avec les amis : Yves, le St Jeannais et Cédé ( le meilleur, celui qui est en tête de l'art ) Cette nuit, une muse étant venue me visiter, ce matin, j'ai pu concocter un petit récit qui contient 62 termes usités dans la marine "à voile et à vapeur " ( au sens propre ) Certains sont très faciles à trouver, d'autres un peu moins Alors : à vos crayons, vos stylos, vos souris. Vous avez ....... 8 jours Mardi prochain, je publie le corrigé................... Ce matin, debout dehors, il est amer Il ne fait plus la une des journaux, il n'arrive même plus à se marrer Sous son abricotier, près de la cabane ou il habite, faite de tôles fixées par de rivets il décide de partir, sans pantalon, avec sa petite carriole, son chat luthier et Raoul, un gaillard toujours à l'écoute Il marche sur le bord de la jetée, sans amarres . Sur une petite grève ou l'on entend le chant d'un coq, il s'affale sur un banc, pour boire un quart de rouge. Là, il voit un pacifique génois, qui passe avec un phoque apprivoisé, mais un peu agressif, il reste cloué au banc, mais pour ne pas se laisser abattre, il commence à raisonner et se met à boire de l'eau, céans Il repart pour gravir des crêtes, en courant, mais très vite il cale, choqué, il lâche du lest pour hisser son corps mort et blafard, au sommet. Là sur le balcon,il repense, peu ou prou à cet amour qui a déferlé sur lui, en ces lieux, quand l'été dernier, auprès de sa blonde, affalés dans un beau pré couvert de mousse, il écrivait un un roman à l'encre de ses yeux bleu marine . Elle avait de l'allure, Capucine, avec sa peau halée et sa coupe au carré .Elle l'a fait rêver de sexe tant de fois. Il a essayé de la raisonner, pour avoir ses faveurs. Quelle garce cette fille, depuis qu'elle lui a mis le grappin dessus, elle n'a jamais baissé pavillon . Il a beau trouver un petit mot qui l'attendrisse . Que l'on peut commencer à pas lents . Lui dire que le corps sert à se faire du bien Rien à faire, elle garde son cap et trace son sillage. Avec elle, il n'atteindra jamais, l'une des rives ...... Emecé

Commentaires

 mais il faut aussi tondre la pelouse, autrement gare à Simone

Tiens bon le verbe et tiens bon le temps
En vers et en prose tu croises si bien les mots!!
Bravo

mer
amer
journal
hune
lieue
amarrer
bord
abricotier
cabane
deriver
chalutier
gaillard
ecoute
amarre
greve
jetee
chant
coq
affaler
un quart
pacifique
genois
foc
banc
abattre
arraisonner
eau
ocean
crete
courant
cale
choquer
lacher du lest
hisser
corps mort
blafard
balcon
proue
deferler
beaupre
mousse
ancre
bleu marine
allure
carre
sextant
arraisonner
grappin
baisser pavillon
palan
corsaire
garder le cap
tracer son sillage
rive

Un beau score, cependant pas de : cabane,  journal, eau    chant: juste le coq    banc c'est au ban-hauban,  pour blafard c'est: bla phare  et rive c'est dérive

Le plus gros est fait

J'ai trouvé en plus :
mât,
bout + bout-dehors (compte 2 fois),
marrée,
abri côtier (en 2 mots), 
bitte,
talon,
passe,
agrès,
affalé,
garcette,
drisse,
 et 18 îles (il) !!

Heureusement Henriette en a laissé quelques-uns

Bravo pour garcette qui était un des moins faciles .je n'ai pas compté les 18 il

Agrés et garde : pas bon .  talon pas bon mais ça chauffe

Il en reste  6

C est André qui a planché

garde

Sillage

Les mots Bleu ...Marine : Publicité non payée ..?!
Henriette, & André, la prochaine fois, ne tirez pas toute la couverture...à vous (54 d'un coup) ..!

Bon, j'en rajoute 1 ou 2;
Alors bien sur le Ratafia, le vrai nom du Quart de Rouge
Et 'Haler'

Mais, incroyable, pas un seul juron du Capitaine Haddock ...!

Tu as raison mille sabords

Je rajouterai : faîte et beaupre. 

Merci pour ce divertissement.

C'est plus difficile maintenant

car en reste très peu à trouver

Amitiés

Michel

Il décida (de part)ir
Départ au lof: écart de route involontaire d un voilier qui lofe
Yole de carriole
Tôlet pour toles

Mais Michel dans quoi tu viens de nous embarquer

Alors que l’on navigue à vue depuis un mois ?

On rame, on garde le cap parce qu’on y  croit

On veille au grain, on tient bon quitte à écoper.

On hisse la grand voile pour garder le mât debout,

On jette des bouteilles à la mer un peu partout

Avec les moyens du bord on déborde d’idées

L’équipage fatigué reste toujours au taquet

A  voir le nombre d’intéressés au sujet

On pourra  espérer arriver à bon port

Larguer les amarres et gambader tous dehors

Tonnerre de Brest la fin de tous les casses têtes

Le Capitaine Michel pourra conter fleurette

Et nous les marins d’eau douce enfin faire la fête…

RMC

La Yole est bon   les autres non

Sorry, sorry, comme certains, j'ai pas mal d'addictions, dont celle de cet écrivain voyageur : Sylvain Tesson.
Oui, je sais, j'en ai parlé il y a à peine deux jours ..., c'est celà l'addiction..!
Alors retrouvez en pj, cette dernière page du DL, à son propos.

Dans mon message du 6 avril concernant l'article de M.NOBLET dans le D.L. de la veille, je n'ai pas dit en outre combien on ne peut qu'être choqué qu'il mette sur le même plan les "sports d'hiver" ,les "ballades dans la nature" et la "chasse" ou la "pêche" car dans nos activités (notamment celles de notre belle Association) nous ne tuons pas d'animaux et les observons avec bienveillance ...comme Sylvain TESSON pour ne pas citer Yves !