Nouvelle méthode pour se désinscrire d'une sortie rando le lundi

Le nombre de commentaires de désinscriptions augmentant de façon importante, une nouvelle méthode est mise en place pour une période d'essai : le lundi, les inscriptions restent "ouvertes" mais ne sont utilisables que pour se désinscrire. La procédure vous est rappelée dans la fiche d'inscriptions.
Même s'il y a eu peu de désinscriptions ce mardi grâce à une météo favorable, le système a bien fonctionné ; les animateurs, Robert et les webmestres vous en remercient pour le temps gagné dans leur gestion.

Le fameux marché du Grand Cerf


Récit de la sortie :

Cela commencé sur le parking plan menu,rendez vous comme pévu et là grande surprise ! nous autres skieurs ( 8 au total ) voyons Jean Claude et dans la conversation nous lui demandons s'il veut venir avec nous;mais non ,il avait prévu de faire son marché à son grand regret nous voyant tous exités pour la journée qui nous attendait.De ce fait notre grand chef Michel et( vous verrez plus tard dans ce récit, pourquoi c'est un grand chef!)lance au petit groupe en regardant Jean Claude"  nous aussi allons faire notre marché "mais un marché spécial.Car il faut savoir,qu'un grand chef avant de préparer son menu,va voir les produits et si possible de fraicheur.

Restaurant :   "  L' Absent  "  à l' origine s'appellait Absynthe wink

Le menu concocté appelé "l'absent à toujours tort "

Accompagnement : une sorte de vin ?dont le nom nous a échappés (drole d'idée de commencer un plat,enfin on discute pas les ordres d'un chef?on se laisse mener

Entrée : Gelée de la montée du grand Cerf Ah! là ça nous parle

Plat Principal: La Blache 1367 accompagné de 3 télésieges,12 téléskis,et 1 fil neige.

Dessert: Boules givrées avec fumeroles en supplément

En guise de Champagne !   Un gros soleil

Michel,sur la route en allant à son marché, a senti un bouchon;aie! il sentait mauvais cela commence mal mais fort de son expérience nous suggérras de continuer,connaissant ce genre de mésaventure car si le bouchon est mauvais cela ne veut pas dire que le contenu soit foutu;et force de constater qu'il avait raison.Bien que certains ,on essayés de le faire dévier de sa trajectoire mais en vain ( jeu de mot  ).enlightened

Là ,le produit est au rendez vous du menu et nous avons dégustés ce plat merveilleux qui a duré jusqu'à 16 heures ;La tete bien remplie de belles émotions nous repartons de ce fameux restaurant ,un peu spécial ,il faut l'admettre et nous remercions notre grand chef qui pendant le repas pensait déjà au prochain plat et là aussi de belles surprises !

Merci encore ,Michel au nom de tous les convives,Hubert,Marc,Guy,Françoise,Marc et Christiane,Henri;

Tu mérite bien au moins 2 étoiles au" guide de Coublevie Acceui l"

P/S :Une pensée pour certains comme Marc et Christiane qui ont eu une journée de travail le lendemain avec des travaux de forceindecisionvoir sur les photos la technique.

 

 

 



Commentaires

Portrait de Pinatelle Yves

Et bravo Henri pour ce magnifique reportage, tracé dans la poudre..et sous le vent., avec ces belles virgules,..qui donnent envie....et,  comme dit la chanson : 'Croyez vous que je sois jaloux ...?!'
Un peu quand même...!
Yves, le 'pur-sang' aux attaches fragiles ..!

Pages