Au lendemain de notre 1ère conférence culturelle ..!


Récit de la sortie :
CONFERENCE DU 6 NOVEMBRE


Le 6 novembre 2019 s'est tenue la première conférence de la saison organisée par la commission culturelle de CBVACC.

Le thème était : les protections du conjoint survivant, animé par Me Nadia GHENNOUCHI notaire nouvellement nommée à la résidence de MEYLAN.

Après le mot d'accueil de Jean Paul BOURRET Président de CBVACC et la présentation de l'oratrice par Pierre VALERON, organisateur de la soirée, Me GHENNOUCHI a rappelé de façon très claire et très didactique, les différends cas qui peuvent se présenter à l'occasion d'un décès -(présence ou non d'enfants issus du mariage ou d'une précédente union) -,les choix ouverts au conjoint survivant en fonction de la composition de l'héritage, et les avantages et inconvénients de telle ou telle option, rappelant par là que ces choix ne doivent être faits qu'après mure réflexion et concertation avec le notaire en charge du dossier.

Elle a évoqué ainsi la possibilité donnée aux époux de leur vivant, de choisir un régime matrimonial adapté à leur situation qui peut offrir des avantages au survivant lors d'un décès, ou de se faire une donation entre époux qui permet d'optimiser les quotités données par la loi.

Elle a fait également état des assurances vie -placement préféré des Français- avec les incidences fiscales au moment du décès, - mais à manier avec discernement pour éviter la requalification par le Fisc ou par des héritiers qui se sentiraient lésés, en donation indirecte.

A l'issue de son intervention elle a répondu aux nombreuses questions posées par la soixantaine de membres de Coublevie Accueil qui avaient fait le déplacement.

Enfin le Président Jean Paul BOURRET a remercié Me GHENNOUCHI pour son intervention et a indiqué aux participants qui n'auraient pas assimilé toutes les subtilités du sujet que rien ne valait un contact direct avec son notaire dont il s'est plu à rappeler que le notariat était une des rares professions où les consultations étaient généralement gratuites. A bon entendeur …..


CR Pierre Valeron
Clichés Yves Pinatelle