Pas des Voûtes Rocher du Bournillon Gr A avec André


Récit de la sortie :

Quelques infos pour compléter la rando

Scialet de Barme-Chinelle ; Sur le terrain situé entre Saint-Julien-en-Vercors et Saint-Martin-en-Vercors les Alliés ont largué une centaine de containers. Les hommes ont consacré toute la journée à transporter le matériel et à le camoufler dans une grotte du Scialet de Barme-Chinelle

Moulin Marquis : Le Vercors est un massif karstique, l'eau y est rare, car elle s'infiltre dans le calcaire. Mais par endroit cette eau réapparaît à la surface, c'est ce que l'on nomme ; une résurgence.  Phénomène que l'on peut observer au Moulin Marquis avant de plonger dans la cascade qui porte le même nom. Au XIXème siècle cette eau était exploitée par un moulin, les habitants de Saint-Julien venaient y apporter le grain à moudre à dos de mulet par le petit sentier. A cette époque point de forêt, mais une belle prairie régulièrement fauchée

Grotte des Gaulois : C'est une grotte « fenêtre » qui s'ouvre, après 300 m de cheminement souterrain, en paroi Nord des falaises. Géologiquement, la grotte des Gaulois est une ancienne émergence qui a servi de drain aux eaux souterraines à une époque où le niveau de la Bourne était plus haut. C'est maintenant une grotte fossile, c'est-à-dire sans cours d'eau souterrain. Elle est ainsi "perchée" car son creusement a été stoppé par une couche géologique imperméable.

La porte du Diable est une arche rocheuse naturelle, résultant de l'érosion du calcaire par un ancien cours d'eau, seules les roches les plus dures ont résisté à l'érosion. C'est une forme karstique. L'origine du nom n'est pas clairement définie.

Est-ce une référence à la dangerosité du lieu  (le diable hante l’imaginaire) ?

Est-ce, comme le dit la légende, le diable s’enfuyant devant un saint ? Si oui, lequel ?

Est-ce une voie « sans issue » (l’Enfer !) que cette porte propose?

Saint-Julien-en-Vercors, petit village de 250 habitants perché à 900 m d'altitude, est dominé à l'Est par les Crêtes de Chalimont. Une des curiosités du village se situe à droite de l'entrée de l’Église, en effet, une stalactite coiffée d'une d'une croix y est installée depuis 1832 par Jacques Borel. Cette stalactite provient de la grotte de Barmechinelle au Sud du Village. Depuis 1867, l'extraction  y est interdite.



Commentaires

Superbes photos .Vraiment bravo!

 

MERCI A NOTRE PHOTOGRAPHE ET A SON EXELLENT COMMENTAIRE.BRAVO A LUI.. A ANDRE NOTRE GUIDE.. ET A TOUS POUR LA BONNE AMBIANCE.J AI APPRIS BEAUCOUP DE CHOSES LORS DE CETTE MAGNIFIQUE SORTIE.LE STALACTITE COIFFE D UN CROIX EST TRES IMPRESSIONANT .