CORONAVIRUS-Communiqué du 24.10.20

Les dernières annonces présidentielles et gouvernementales ont restreint à 6 l’effectif maximal autorisé sur la voie publique et l’espace public. Depuis le 22 octobre, le département de l’Isère est placé sous le régime du couvre-feu de 21h00 à 6h00, en réponse à une flambée de tous les indicateurs de propagation de l’épidémie de coronavirus.
C’est pourquoi le Président et les Comités rando et marche nordique, réunis le 23 octobre pour définir la conduite à tenir, ont décidé de ne pas reprendre les activités de plein air, en particulier la rando (y compris la marche de proximité) et la marche nordique.
Cette décision n’a pas été facile à prendre car nous savons qu’elle va priver nombre d’entre nous de ce lien social si particulier qui est un des fondements majeurs de Coublevie Accueil. Mais la situation du pays en général et celle du département en particulier nous ont conduits à privilégier la lutte contre la propagation du virus, en considérant que nous avons cette obligation morale de ne pas être un vecteur potentiel de contamination.
Il va nous falloir faire preuve d’abnégation et de courage pour traverser cette nouvelle épreuve après celle du confinement du printemps, mais sachez que vous pouvez compter sur toute l’équipe des bénévoles, à commencer son président (coublevie.accueil@orange.fr) pour être à votre écoute autant que de besoin.
Le communiqué de presse préfectoral du 23 octobre (cliquez ici) détaille les mesures en vigueur à partir de samedi 24 à 0h00 et jusqu’au vendredi 13 novembre à minuit. Vous y lirez en préalable l’évolution des indicateurs depuis la fin août qui ne laisse aucun doute sur l’emballement de l'épidémie.
Un nouveau point de situation sera fait au terme de l’arrêté en vigueur, voire avant, en cas de nouvelles annonces des pouvoirs publics.

       Accès au nouveau siteCLIC 
Tant que nous n'avons rien dit d'autre, les inscriptions réelles aux sorties se font ici sur le site actuel cbvacc

 

ETOILE EN CLAREE 2020 par Micheline : J 5


Récit de la sortie :

Départ à nouveau par les chalets de Laval en croisant notre berger préféré, ses moutons et ses patous  vers le lac de la Cula. Puis grande traversée vers le lac Laramont où nous trouvons une petite pluie fine qui empêche les moins courageux de continuer jusqu'au lac Serpent. Bien sur toujours la même équipe d'infatiguables vont le taquiner. Et les autres opèrent un repli au refuge du Ricou pour une petite pause. Puis retour à l'hôtel avec les retrouvailles des itinérants en grande forme. Une seule petite cheville contusionnée pour Françoise R., une bonne fatigue saine pour les autres et le plaisir de retrouver un vrai confort. Dans la bonne humeur un joyeux apéritif qu'Yves a trés bien détaillé dans son reportage est partagé entre tous et le personnel de l'hôtel avec les remerciements aux organisateurs, accompagnateurs, conducteurs et un discours trés "travaillé" par Daniel C.