Joseph nous a quittés

Ce mardi restera dans nos mémoires comme dramatique, car nous avons perdu un ami au cours d'une de nos randos raquettes.

Joseph Riondet un randonneur régulier, aussi bien en journée qu'en séjours, était avec nous ce jour avec le groupe B comme à son habitude.
Après un départ sans histoire, Joseph a montré des signes de faiblesse, se laissant glisser à l’arrière du groupe, puis il s’est arrêté. Ne se sentant pas bien, il a commencé à redescendre avec le serre-file. Quelques minutes après, Joseph s’est arrêté, puis est tombé à genoux et finalement face contre neige. L'ensemble du groupe est venu lui porter assistance. En attendant les secours, les animateurs présents dans le groupe, ont tenté de ranimer Joseph qui très probablement était déjà décédé. Quand les secours sont arrivés sur place, malgré les techniques lourdes d’intervention (défibrillateur, injection et autres), les sauveteurs n’ont rien pu faire pour le ramener à la vie.

Joseph avait eu 70 ans l'été dernier, c'était un homme actif, proche de la nature et menant une vie saine. C'était un compagnon discret et serviable, en particulier au sein de la paroisse de Saint Aupre.

Nos pensées vont vers Renée son épouse, que beaucoup à Coublevie Accueil connaissent bien car elle a été pendant 30 ans le chef de choeur de la chorale de Saint Etienne-de-Crossey qu'elle avait fondée, vers ses 3 enfants et 5 petits enfants.

Les obsèques seront célébrées vendredi 30 janvier à 15h en l'église de Saint Aupre-le -Bas.
La famille demande que les membres de Coublevie Accueil se rassemblent dans l'aile latérale droite de l'église, porte d'entrée sur le côté.
Le parking de l'église est petit, essayez de covoiturer.

Plusieurs personnes de Coublevie Accueil m'ont envoyé des photos de Joseph en rando. Je les rassemble sur une clé USB pour les remettre à la famille. Si vous en avez d'autres qui pourraient être jointes, merci de me les envoyer sans tarder.
Jean-Louis.

en PJ, la copie du témoignage lu au nom de Coublevie Accueil.

Pour ce qui concerne les questions matérielles:

  • la déposition du 1° témoin, Gérard Montagnat, a été reçue par les CRS de Grenoble le mercredi matin.
  • la déclaration à notre assurance la MAIF a été faite le mercredi matin. La réponse nous est parvenue vendredi, confirmant le versement à madame Riondet du capital décès prévu au contrat.
Fichiers attachés: 

Commentaires

Portrait de Duret Paul

« Comme un voilier » – William Blake

Je suis debout au bord de la plage
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l’océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.

Quelqu’un à mon côté dit :
« Il est parti ! »
Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard. C’est tout…

Son mât est toujours aussi haut,
Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi,
Pas en lui.

Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit : « il est parti ! »
Il en est d’autres qui, le voyant poindre à l’horizon et venir vers eux,
S’exclament avec joie :
« Le voilà ! »…

C’est ça la mort.

Portrait de Favre Alain

« La mort n'est rien : je suis seulement passé, dans la pièce à côté.

Je suis moi. Vous êtes vous.

Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.

Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné.

Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait, n'employez pas un ton différent.

Ne prenez pas un air solennel ou triste.

Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre.

La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé.

Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue ?

Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin. »

Portrait de Marcoz Monique

merci pour ces deux beaux textes...Joseph reste dans nos coeurs...je pense fort a sa famille.

Portrait de Robichon Marie-Claude

Quand je vous sais parti

Je n'ai qu'une envie

Marcher  vous retrouver

Pour me tenir à vos côtés…

 

Aujourd'hui je reste figée

Incapable d'avancer,

La main sur la souris

Moi, je suis en vie…

Et  toi tu es parti…

 

Parti tout là haut

Un jour de rando

Est peut être pour toi un cadeau…

Mais ce présent venu trop tôt

Ne nous fera pas oublier le passé

Ces si bons moments partagés

Avec toi cheminant à nos côtés

Nous offrant  tes noix caramélisées…

 

Joseph je ne parlerai pas de toi

D'autres le feront mieux que moi…

 

Juste aligner quelques mots

Que nous ne pourrons plus nous dire,

 

Juste faire le peu que je sais faire

Te saluer par ces quelques vers

Pour se souvenir de nos fous rires

Quand ne trouvant plus ton chapeau

Tu portais ton bonnet sous le soleil du Viso…

Tu vois Joseph je ne parle pas de toi,

Juste de ma peine de continuer sans toi..

RMC

Portrait de Terliska Jacques

Joseph,
Je n'ai pas l'art du poème c'est donc avec des mots simples que je te parle.
Comment ne pas passer maintenant près de chez toi sans penser aux nombreux mardis matins où je te retrouvais pour te convoyer au départ des cars de rando. Nous partagions quelques km dans l'intimité d'une voiture et j'ai pu apprécier ta gentillesse, tes connaissances, ton sens du partage et tout cela dans une grande modestie et grande simplicité. Tu me parlais souvent de tes petits-enfants, je suis sûr qu'ils t'aimaient beaucoup et que tu leur as fait découvrir plein de choses. Nous te regrettons mais ne t'oublierons pas.
Jacques

Portrait de Duguet Roland

Suite à cette dramatique journée du Mardi 27 Janvier ou notre ami Joseph nous a quittés brutalement, je voudrais rendre un petit hommage aux animateurs du GR-B. Jean-Claude, René, Raymond, et surtout Gérard qui a vécu au plus près ce drame. Entre prévenir les secours, rappeler le groupe B, et porter les premiers soins à notre ami, Gérard a sut surmonter ses émotions pour agir avec éfficacité. Massage cardiaque et bouche à bouche, nos quatres annimateurs ce sont relié sans relache pour ranimer Joseph jusqu'à l'arrivée des secours. je tenais par ce témoignage les saluer pour leur dévouement                                             Roland

Portrait de Leroy Henriette

Rien, nous ne sommes rien : une parcelle de néant et nous passons. Poussières nous étions, à la poussière nous retournons...Rien presque rien: qu'atomes animés! 

Mais vivre, c'était aimer..... Avons nous su aimer, donner , recevoir, partager?

Mais vivre c'était auissi profiter:marcher encore, marcher toujours, avancer....

Alors vous, partis trop vite, montés là haut , poussières d'étoiles vous devenez.

Portrait de Lemonnier Guy

JOSEPH était en effet actif et serviable : Nous avions récemment préparé, avec lui ,l'installation et l'inauguration de l'Exposition sur les "Poilus de 14-18 " sur Saint Aupre, Saint Etienne de Crossey et Saint Nicolas de Macherin et, à cette occasion, nous avions bien discuté car il s'intéressait  à tout ...

Pages